Edith Cohen-Gewerc

ou desonnom d'artiste

Edith,née à Paris, va

dérouler son activité

surtrois continents.

 

A peine adolescente,

elle arrive à Rio de

Janeiro où elle

entreprend

de solides études d'art plastique

dans le cadre de la Escola de Belas Artes de la ville.

 

Dans les années soixante elle

arrive avec sesparents en

Israël et se consacre depuis

à sa peinture. Les couleurs de

son nouvel environnement vont

très vite se conjuguer avec son

inspiration personnelle marquée

par son attrait pour la lumière

en harmonie avec une

palette riche en couleurs.

 

Ses nombreuses expositions

tant en Israël qu'en France,

au Brésil, en Argentine, en

Suisse et en Espagne témoi-

gnent de sa persévérance

dans sa recherche picturale

et esthétique.

 

Loin des courants artistiques

dénonciateurs de la dégradation de notre environnement physique,Edith choisit de se consacrer à ses paysages intérieurs où se réalise son processus de dépassement et

d'élévation à la recherche de la dignité humaine dans toute sa dimension tant physique que spirituelle, et elle nous invite à l'y accompagner.

 

Partant des couches épaisses et sombres de la matière indifférenciée, nous dirigeons notre regard vers les sphères plus légères, encore physique et déjà spirituelles pour vibrer en harmonie avec la création. Là nous sera révélée la lumière qui surgit de l'intérieur.

 

Quelquefois on voudrait aller vers les profondeurs du tableau dans un parcours infini vers l'inconnu, un inconnu qui n'inspire pas d'angoisse.

 

Parfois nous suivons le sentier qui se dégage de l'épaisseur sombre de la terre et s'avance peu à peu vers les dimensions plus subtiles où nous sentons, à chaque instant, être près d'une nouvelle découverte. Car tout demeure dans l'allusion, et comme dans la vie l'essentiel reste blottie dans ses plis. 

 

Edith trouve son inspiration dans le processus d'évolution consciente, préconisé par la Logosophie